05/08/2014

Les nids

Les Guêpes sociales

Les nids de guêpes

Les nids sont fabriqués à base de fibres de bois. Grâce aux guêpes ont a pu connaître et comprendre comment produire le carton tel qu'il est connu aujourd'hui .

Au départ, le nid est l'oeuvre d'une seule guêpe : la reine( jeune fondatrice). Celle-ci construit un tout petit nid avec quelques alvéoles dans lesquelles elle va pondre. Elle élèvera ensuite les larves et de ces larves naîtront des ouvrières qui vont alors prendre le relais pour l'agrandissement du nid et l'apport en nourriture, le rôle de la reine sera alors consacré à la ponte presque exclusivement.

Nid_D_saxonica_Coeuvins_12mai2015.jpg

 

En été, lorsque la disponibilité en proies est la plus grande, les ouvrières vont construires des alvéoles plus grandes dans lesquelles les larves(mieux nourries) évolueront vers des individus sexués (mâles et jeunes reines).

Les larves sont nourries uniquement à base de protéines (insectes), les guêpes jouent donc un rôle de régulateur, c'est un insecticide naturel écologique et gratuit !

Dans nos régions, les colonies de guêpes sont annuelles, en fin de saison, les nids sont abandonnés et ne sont pas ré-habités la saison suivante. Les guêpes sont d'infatigable bâtisseuses qui chaque année recommencent le même travail.

Il faut autant que possible éviter de détruire les nids, car en les détruisant on casse un maillon de la chaine écologique et on provoque alors un déséquilibre, ce désiquilibre permet la prolifération de quantité d'insectes dont certains nous sont nuisibles, il nous faut alors agir pour réguler(souvent avec des produits chimiques qui finissent par nous empoisonner) et on se trouve dans un spirale sans fin. Dans beaucoup de cas, la cohabitation est possible sans aucun problème.

Si l'être humain veut survivre à long terme dans son environnement, il faut qu'il prenne conscience que le partage de l'espace et des ressources avec les autres êtres vivants est indispensable à sa propre survie.

Sans cette conscientisation," l'homo sapiens" est condamné à disparaître...


 

 

 NB : Les photos de ce blog ne sont pas libres de droit

 

18:51 Écrit par Jean-Luc Renneson | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.