16/05/2015

Les guêpes sociales par J-L Renneson entomologiste

Les Guêpes et frelons

Dernière mise à jour : 21/11/2016 

J-LUC_NID.jpg

 

Introduction      

 

Contrairement aux idées reçues, les guêpes et les frelons ne sont pas des insectes nuisibles. Bien au contraire, elles ont un rôle écologique très important, en effet pour nourrir leur progéniture, elles récoltent de très nombreux insectes, notamment des mouches. Malheureusement, la plupart des gens l'ignorent et ne connaissent des guêpes que la piqûre. Cette méconnaissance conduit chaque année à l'élimination de très nombreuses colonies..., drôle de manière de les remercier !  Ces pages ont pour but d'informer sur ce qu'il est bon de savoir à l'égard de ces sympathiques bestioles.


Chers visiteurs, je vous souhaite bonne promenade dans le monde des guêpes....


Vous pourrez également trouver de nombreux renseignements utiles sur le forum :

"guêpes et frelons"

 

Actualités

 

Fin 2016, un nid de frelon asiatique est découvert pour la première fois en Belgique à Brunehaut près de Tournai dans la province de Hainaut, cette découverte est assez logique puisque un mâle avait été observé à Flobecq en 2011 et un nid dans le nord de la France à environ 30 km de la Belgique, il est probable que le frelon asiatique soit déjà établi dans cette région depuis 2011 mais a très bien pu passer inaperçu.

Voir la vidéo sur RTL info

 

2016 est une très mauvaise année pour les guêpes, le printemps et le début d'été très pluvieux ont eu raisons de nombreuses colonies.

 

2015 - On observe de nombreuses guêpes en ce mois d'août, ce sont des ouvrières de la guêpe germanique et de la guêpe vulgaire, qui comme chaque année après essaimage envahissent les terrasses en quête d'aliments sucrés, prudence donc.

Les interventions des services de pompiers sont nombreuses, on parle de plus de 3200 nids détruits pour le mois de juillet pour la Province de Luxembourg. Dans 90 % des cas ce sont des nids de guêpes saxonnes qui sont détruits, c'est dommage car cette espèce ne pose pas de problème, elle n'est pas du tout agressive, très utile par son rôle d'auxiliaire(consomme énormément d'insectes nuisibles) et les ouvrières ne sont pas attirées par les matières sucrées après essaimage, malheureusement ses nids sont très visibles et sont détruits sans discernement. 

On reparle du frelon asiatique, mais toujours pas de nouvelles observations en Belgique.

 

D_sylvestris_Bois_des_Iles_3juillet2015.jpg

 

 

Nid de guêpes des bois (D. sylvestris) dans un mur

Marbehan (Bois des Iles - 3 juillet 2015)

Cette espèces n'est pas agressive.

 

Par soucis de sécurité, afin d'éviter tout incident, une protection avec un orifice de sortie a été posé (voir flèche).

Une affichette d'information a également posée afin de sensibiliser les gens à la présence du nid.

Cette colonie n'a posé aucun problème, il n'a toutefois pas été facile de convaincre les responsables d'une plaine de jeux qui avait ses acticités dans ce bâtiment du caractère non dangereux de ces insectes, d'autant plus que des enfants ont été piqué par des abeilles mélifères (elles laissent le dard pas les guêpes) et d'autres guêpes (vulgaires et germaniques) sur des aires de jeux dans les environs.

 

 

D_sylvestris_Bois_des_Iles_3juillet2015A.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Juillet 2015, en ces temps de canicule, les guêpes sont très actives et les nids se développent.

Cette présence en nombre de guêpes aide à la régulation du développement massif de toutes sortes de mouches qui pullulent. Malheureusement beaucoup de nids sont détruits, le réflexe premier reste l'appel aux pompiers.

Les pompiers sont débordés et détruisent des milliers de colonies, c'est dommage car les guêpes travaillent pour nous.

 

Dans 9 cas sur 10, la cohabitation est possible sans problèmes.

 

Un frelon asiatique est signalé à Lavaux Ste-Anne (Prov. de Namur)

Information relayée par la télévision locale "Ma télé" et diffusée au JT de la RTBF du 13 mai 2015 à 13h

 

Il s'agit d'une fausse information !,

le spécimen mort montré dans le reportage est en fait un frelon européen (Vespa crabro), par ailleurs les commentaires font état (par rapport au frelon asiatique) d'une espèce très agressive et dangereuse pour l'homme, propos tout-à-fait exagérés et non fondés. 

L'information a été rectifiée voir la vidéo : http://www.matele.be/pas-de-frelon-asiatique-a-lavaux-ste...

La présence du frelon asiatique en Belgique reste jusqu'à présent exceptionnelle et pour l'instant aucun nid n'a été observé.

 

Que faire si vous avez un nid de guêpes chez vous?

 

 Dolichovespula_sylverstris_Ste-MarieS_21juin2014.jpg

 

pas de panique...lisez ceci :  

 

C'est au printemps que les reines cherchent un endroit pour y construire leur nid, elles préfèrent les endroits abrités et sombres. Les chalets de jardin, les greniers, les remises... sont des endroits attirant.

Le nid est fabriqué à base de fibres de bois (papier mâché) , les guêpes sont de formidables et infatigables bâtisseuses. Il sera d'abord tout petit, puis sera agrandi progressivement tout au long de la saison.

Comment réagir lorsque on observe un nid en formation? Il faut tout d'abord dépasser sa peur obsessionnelle, et apprendre à observer sans intervenir.

Si le nid est aérien, il y a beaucoup de chance pour que ce soit une espèce non agressive, et le risque de piqûres est faible(voir nul). La colonie va progressivement grandir et le nombre de guêpes va augmenter, il y aura donc une plus grande activité autour du nid. Il est sage alors de respecter une distance de 2 mètres environ pour ne pas déranger le nid.

L'impact d'une colonie de guêpes sur son environnement proche est important et très bénéfique car les guêpes nourrissent leurs larves uniquement avec des petits insectes, elles jouent donc le rôle d'insecticide naturel en consommant mouches, pucerons, chenilles etc... en grande quantité.

Les espèces qui construisent des nids aériens ne sont pas attirées par la nourriture et le sucre, donc il n'y a pas de souci d'être dérangé lors des repas à l'extérieur. Laissez une chance aux guêpes de vous prouver quelles sont finalement plutôt sympathiques

Si vous découvrez un nid de guêpes sous-terrain, il convient d'identifier l'espèce car il peut s'agir de la guêpe germanique ou la guêpe vulgaire qui sont bien connues pour leur comportement parfois agressif (à l'approche des nids).

Attention, des produits inflammables (essence) sont souvent utilisés pour détruire des nids souterrains, cette méthode est extrêmement dangereuse, polluante et les accidents par brûlures sont très fréquents.

Dans pareil cas et si c'est absolument nécessaire il faut attendre la nuit et boucher le(s) trou(s) d'entrée du nid avec de la terre et couvrir avec un film plastique maintenu avec des objets lourds ( pierres, pavés...). Les guêpes privées d'oxygène et de nourriture vont périr rapidement. Cette méthode est simple et présente peu de danger, celle-ci ne doit être appliquée que si le nid présente des risques réels: au bord d'un chemin très fréquenté, d'une habitation, sous des jeux ... car même les espèces agressives ( germanica ou vulgaris ) ont un effet bénéfique sur leur environnement proche. En effet, comme les autres elles nourrissent leurs larves avec des insectes.

L'emploi d'insecticides est à proscrire du fait de la forte toxicité et de la rémanence de ces produits, des mois après avoir été utilisés ces produits sont toujours actifs et peuvent tuer des animaux. Les produits classiques utilisés pour détruire les guêpes (notamment la poudre blanche utilisée par les pompiers) sont très toxiques pour la faune aquatique, pensez-y !. Notre environnement est déjà suffisamment pollué, que pour encore en rajouter et qui plus est pour détruire des animaux qui nous sont très utiles...

Il est bon de savoir que les nids de guêpes sont abandonnés par leurs hôtes en fin de saison ( de fin août à fin octobre) et ne sont jamais ré-habités l'année suivante. IL n'y a donc pas de nids actifs durant l'hiver.

 

Les différentes espèces de guêpes

A gauche : La guêpe germanique, à droite : la guêpe rousse

Vespula_germanica_20050314_HabayB.JPG  Vespula_rufa_Mellier_18072008.JPG

 NB : Les photos de ce blog ne sont pas libres de droit

En Belgique (B), on connait 15 espèces de guêpes sociales qui appartiennent à deux sous familles : Les Vespinae (11) et les Polistinae (4)

En France (F), on trouve 21 espèces: 12 Vespinae et 9 Polistinae.

La sous famille des Vespinae comprend 3 genres : Vespa, Vespula, Dolichovespula.

 

Vespa crabro Le frelon (B,F)

 

Vespa velutina (B,F) Le frelon asiatique (considérée comme invasive)
Vespula vulgaris La guêpe vulgaire (B,F)
Vespula germanica La guêpe germanique (B,F)
Vespula rufa La guêpe rousse (B,F)
Vespula austriaca La guêpe autrichienne (B,F)
Dolichovespula media La guêpe des buissons (B,F)
Dolichovespula saxonica La guêpe saxone (B,F)
Dolichovespula adulterina La guêpe adultérine (B,F)

La sous famille des Polistinae comprend un seul genre : Polistes

Polistes dominula (B,F)

En cliquant sur chaque espèce, un lien vous conduira à une fiche iconographique de l'espèce.

 

En cas de présence d'un nid chez vous, vous pouvez toujours me contacter afin d'évaluer la situation.

Contact :

Si vous souhaitez me contacter, pour plus de renseignements ou pour vous aider à évaluer les possibilités de cohabitation par rapport à un nid de guêpes présent chez vous, vous pouvez utiliser cette adresse : jeanluc_renneson(arobase)yahoo.com

Merci de bien renseigner la région et le pays où vous êtes, ainsi que tous renseignements utiles sur l'endroit où est situé le nid. Si vous pouvez faire des photos c'est encore mieux.
 
 

 

 033

17:03 Écrit par Jean-Luc Renneson dans Guêpes, INSECTES, Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer